Contenu

x

Moteur de recherche interne

Grenoble Institut des Neurosciences Grenoble Institut des Neurosciences

  • Youtube
  • Linkedin
  • Twitter

Accueil > Science pour tous > Comprendre la recherche

Accéder au plan complet du site

Comprendre la recherche



Comprendre les thématiques, l'organisation, la réglementation, les enjeux de la recherche publique et celle menée au Grenoble Institut des Neurosciences.

La recherche publique en France

En France, les activités de recherche publique se font dans les établissements d’enseignement supérieur ou dans les organismes de recherche comme le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), l'Institut National de Recherche Agronomique (INRA) et l’Institut national pour la santé et la recherche médicale (Inserm). L’Inserm, organisme tutelle du GIN, s’organise en de multiples unités de recherche de tailles variées qui sont regroupées par thématiques.

>> Qu’est-ce qu’un centre de recherche ? Comment ça marche ?

Un centre de recherche rassemble plusieurs équipes de recherche de taille variable, qui ont chacune leur propre sujet d’études, mais dans un domaine commun et une stratégie commune.

>> Les métiers présents au GIN

Le GIN mutualise des compétences et des ressources venant de plusieurs organismes liés à la recherche publique. Ainsi au GIN deux établissements publics scientifiques et techniques (EPST) sont représentés ; le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm). Du personnel d'un Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC) ; le Commissariat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA) travaille également au GIN.

Équipe de recherche

Une équipe de recherche nait de l’initiative d’un chercheur qui souhaite développer une thématique scientifique. Cette thématique doit, avant toute mise en œuvre, être validée par un comité stratégique de recherche qui valide le financement de cette recherche. Après validation, le chercheur émet une hypothèse et pose des questions pour cadrer sa recherche, puis conçoit un ensemble de stratégies expérimentales pour y répondre.

Selon les besoins de son sujet et les moyens dont il dispose, il compose une équipe constituée d’autres chercheurs, ingénieurs de recherche ou d’étude et techniciens. Du fait de leur formation spécifique, ces acteurs associés sont capables de le soutenir dans sa recherche voire de prendre la responsabilité d’un point spécifique. Ensemble, ils construisent et mettent en œuvre les protocoles expérimentaux permettant de tester les hypothèses qu'ils formulent.

L'Inserm a signé la Charte nationale de déontologie des métiers de la recherche.


Mise à jour le 8 juin 2017

Membres
Associés renforcés
Associés simples