Contenu

x

Moteur de recherche interne

Grenoble Institut des Neurosciences Grenoble Institut des Neurosciences

  • Youtube
  • Linkedin
  • Twitter

Accueil > L'Institut > Actualités > Actus Equipe David

Accéder au plan complet du site

Etude du rôle de la protéine Alix dans l'endocytose

le 27 avril 2015

Soutenance de thèse de Vincent Mercier

vign-these.jpg

Le 27 avril 2015, Vincent Mercier a soutenu sa thèse intitulée "Etude du rôle de la protéine Alix dans l'endocytose". 

Cette thèse a été préparée au GIN sous la direction de Fiona J. Hemming et d'Anne Petiot.

>> Lire en ligne

Résumé : 

L’endocytose est le processus qui permet l’entrée, dans la cellule, de portions de la membraneplasmique ainsi que du milieu extracellulaire et des substances qu’il contient. Ces dernièresannées, plusieurs mécanismes d’endocytose ont été identifiés, mais la voie médiée par la clathrine(CME) reste la mieux caractérisée à l’heure actuelle. Au cours de ce travail, nous nous sommesintéressés à Alix, une protéine adaptatrice qui s’associe avec de nombreux partenaires de la voieendolysosomale mais dont le rôle dans l’endocytose reste encore peu connu. Ce travail derecherche a pour objectif de mieux comprendre le rôle d’Alix dans l’endocytose, grâcenotamment à l’utilisation de fibroblastes embryonnaires de souris (MEF) ko pour laprotéines Alix. Au cours de ce travail, nous avons montré que l’endocytose indépendante de laclathrine (CIE) est inhibée dans les cellules ko Alix, alors que la CME demeure intacte. En effet,l’internalisation de plusieurs cargos empruntant la CIE est affectée par la déplétion d’Alix alorsque des cargos entrant par CME sont endocytés normalement dans les cellules ko Alix. La CIEpeut être restaurée par l’expression d’Alix sauvage dans les MEF ko Alix, mais pas par un mutantd’Alix incapable d’interagir avec les endophilines A, protéines qui ont récemment été décritescomme contrôlant une voie CIE. De plus, la déplétion de l’endophiline A2 dans les MEF ko Alixn’a aucun effet sur la CIE. Nos résultats indiquent donc qu’Alix et les endophilines A agissent deconcert dans le contrôle de la CIE. Enfin, en accord avec une inhibition de la CIE, nous montronsque la migration des MEF ko Alix (qui dépend notamment de la CIE de l’intégrine ß1) estralentie et que la signalisation induite par l’IL2R, un cargo CIE, est perturbée. Ces donnéesdémontrent donc pour la première fois que la protéine Alix, en partenariat avec les endophilines,contrôle spécifiquement la CIE et que l’inhibition de cette fonction d’Alix affecte la physiologiecellulaire.

 


Mise à jour le 31 décembre 2018

Membres
Associés renforcés
Associés simples